Accueil | L'histoire du sport | Les Jeux olympiques modernes

Les Jeux olympiques modernes

Flamme olympique

Pierre de Coubertin – Le père des Jeux modernes

Pierre de Frédy, mieux connu sous le nom de Pierre de Coubertin, naquit en 1863, à Paris, au sein d’une famille de fortunés aristocrates. Fervent patriote, il s’intéressa tour à tour à la vie militaire puis à la politique, avant de s’investir finalement dans une campagne de promotion vantant les vertus du sport en milieu scolaire. Il écrira de nombreux ouvrages sur le sujet, dont son œuvre la mieux connue : L’Histoire universelle.

Son implication dans le domaine sportif fit graduellement germer en lui une idée de grandeur. En 1892, il annonça son désir de faire renaître de ses cendres une compétition mondiale disparue depuis fort longtemps. Ses efforts furent récompensés en 1896 lors de la première édition des Jeux olympiques modernes à Athènes. Pierre de Coubertin mourut en 1937, son cœur reposant aujourd’hui en ce lieu mythique qu’est Olympie.

PLUS LOIN+SPORT est optimisé pour les navigateurs récents, tels que Firefox 3 ou Internet Explorer 7.